Bienvenue sur Douceurs et Couleurs,
un blog qui me permet de partager les choses que j'aime voir et les choses que j'aime faire...
Welcome here on "sweetness and colours" !
This blog allows me to share the things I love to see and the things I love to do...

dimanche 31 mars 2013

Sur des oeufs


Un petit bouquet rapidement improvisé pour mettre une note printanière sur la table de ce midi.
Quelques branches de chatons, un petit pot de narcisses, de la mousse et deux oeufs vidés de leur contenu. Un petit trou en haut de l'oeuf, un autre un peu plus gros en bas. Souffler dans le trou du haut pour faire sortir le blanc et le jaune que j'ai utilisés pour faire un gâteau. Et pour décorer les oeufs, j'ai sorti quelques tampons faits précédemment et une encre pour tous supports.

vendredi 29 mars 2013

Taguée par Laëtitia


Voilà  un bon mois déjà que j'ai été taguée par Laëtitia.
"Taguée", pour les novices, c'est "désignée" et The versatile blog award est une sorte de reconnaissance,de clin d'oeil et d'invitation à en dire un peu plus sur soi. Sept choses exactement et parfois inavouables...
Alors, comme après des temps difficiles  je suis à nouveau d'humeur un peu joueuse, je profite de cette parenthèse pour remercier Laëtitia et pour me mettre (un peu) à nue !

-1- Grande première : Voici ma tête... entre 19 et 44 ans.
Je me rends compte à quel point j'ai été épanouie l'année de mes 42 ans (avant dernière photo). Beaucoup moins cette année... j'ai pris un coup de vieux.


-2- Je suis enseignante et je profite parfois du passage du photographe dans l'école pour me faire tirer le portrait !
-3- J'ai presque encore un doudou... Je ne peux m'empêcher de me frotter le nez avec un bout de l'écharpe ou du foulard que j'ai autour du cou à la recherche d'une odeur agréable...
-4- Je harcèle tout le monde avec le fait-maison, le bio, mes lentilles, ma farine de pois chiche ou de riz et je suis opposée aux produits industriels. Mais j'avoue, il m'arrive de m'acheter un paquet de chips quand je fais les courses (aromatisées mais sans huile de palme,  évidemment...!) et de le manger en conduisant...
-5- On ne pourrait pas dire comme ça, à m'entendre parler et à voir toutes les fleurettes qui ponctuent mon blog, mais je suis fan des grosses comédies américaines trash avec Will Ferrell ou Owen Wilson en particulier. Je possède plusieurs dvd que je cache derrière ceux de Demy, Sautet, Woody Allen, Tati, Almodovar... Mes préférés sont "Les rois du patin", "Bon à tirer" et "Serial noceurs"... Allez..., dites-moi que vous aimez aussi !
-6- Je joue très bien de la flûte à bec.
-7- Dans un passé lointain, j'ai fait plusieurs années de chant lyrique. Ma mère me voyait cantatrice... Je ne chante plus, hormis dans ma classe, à son grand désespoir.

Voilà, je crois que j'ai rempli ma mission.
Je devrais théoriquement décerner à mon tour 15 Versatile blog awards à des blogueurs que je suis.
La tâche est ardue vu que bon nombre des blogs que je lis ont déjà été tagués.
Cependant, je passe tout de même le relais à Olivia , Nora , Margot, et Karine . C'est à vous !

vendredi 15 mars 2013

Rencontre au paradis


Elle avait publié sur son blog  plusieurs photos d'un endroit que j'aime beaucoup : la ménagerie du jardin des plantes à Paris. Un jour, dans un commentaire que j'avais laissé à la suite de ses réponses à un tag, je lui  avais dit qu'à l'occasion,  je lui ferais bien une bise entre la chouette des neiges et le panda roux... ! L'idée lui avait plu.
Alors, par une froide journée, mais néanmoins ensoleillée, et malgré quelques déconvenues logistiques, je suis allée à sa rencontre.
Je ne l'avais jamais vue auparavant. Laëtitia me reconnaîtrait parce qu'elle avait vu ma photo, mais elle prendrait quand même avec elle son parapluie violet qu'elle pourrait brandir en cas de doute !
Nul besoin de parapluie, il fût facile de se trouver et de se sourire aussitôt.
Sans nous connaître dans "la vraie vie", nous savions déjà beaucoup de choses l'une de l'autre et elle m'est apparue telle que je l'avais imaginée (sauf sa grande taille, peut-être !)... chaleureuse, naturelle, ouverte, spontanée, avec une certaine sensibilité et une pointe de fragilité... une chouette fille quoi !
Puis elle a dû repartir travailler et moi, le coeur en joie après ce moment passé avec elle, j'ai poursuivi mon après-midi au milieu de la forêt tropicale des grandes serres du jardin des plantes.
Et moi qui depuis quelques temps sens la sève monter en moi, moi qui ne cesse d'observer et de représenter des éléments végétaux, j'étais au paradis !


























 
























dimanche 10 mars 2013

Battle of #4 "Livres pour enfants"

Nouvelle bataille de tampons initiée par Laëtitia. Le thème proposé est cet fois-ci lié aux livres pour enfants.
La littérature de jeunesse des années 70 et 80 est fortement influencée par les revendications féministes des années 60-70. Des recherches visent à démontrer la présence de stéréotypes sexistes dans les livres destinés aux enfants avant cette ère. Le regard porté sur l'enfant change et la littérature de jeunesse s'en ressent : nouvelle représentation de la famille, caractéristiques féminines et masculines, idées nouvelles sur la morale et la société. Des éditeurs font sortir le livre pour enfants de la léthargie dans lequel il était plus ou moins enfermé. On aborde alors des thèmes nouveaux, inattendus, plus graves et moins moralisateurs, on rompt des tabous comme la sexualité ou la réalité de la mort, on décrit des personnages d’adultes et d’enfants moins manichéens. Plein de petites maisons d'édition créatives voient le jour, on publie des textes drôles et subversifs et les illustrations s'enrichissent. 
Moi, j'étais abonnée à Pomme d'Api et aux belles Histoires, j'adorais les planches racontant la vie quotidienne de David et Marion et les illustrations de Lucile Butel, Noëlle herrenschmidt, Danièle Bour ou Agnès Rosentiehl.
La littérature de jeunesse explose mais ne va pas sans contestation.
En 1985, une grande campagne de censure dont Marie-Claude Monchaux, qui dénonce "une littérature de démoralisation de la jeunesse française", est en partie à l'origine, établit une liste noire d'ouvrages (dont ceux des éditions "Le sourire qui mord") afin de les bannir des bibliothèques parisiennes notamment.
Je ne sais pas si "Totor et Lili..." en faisait partie mais comme ce livre me fait beaucoup rire, que nous venons récemment de fêter la journée de la femme et que mes filles adoraient les albums de Philippe Corentin et le fameux "Papa ne veut pas" d'Alain le Saux, je me suis dit que cela vous ferait sûrement plaisir d'en découvrir quelques extraits !


Totor est le nounours de Lili. Il réfléchit beaucoup...
Alors que Lili pleure, sa maman venant de la gronder parce qu'elle ne veut pas se moucher, Totor lui dit:
- Ne pleure plus ! les adultes n'aiment pas les renifleurs.
- Mais Totor, c'est quoi un zadulte ?
- Un adulte, pas un zadulte ! ...     

 


mardi 5 mars 2013

Faut qu'ça pousse !


Un mois de février si court mais pourtant infiniment long...
Morosité, tristesse, fatigue, désespoir parfois... Et au moindre rayon de soleil, les sourires reviennent, les corps s'apaisent, les têtes aussi. Ce ne sont pour le moment que les répétitions (parce qu'il parait que la pluie va revenir) d'un printemps qu'on espère rayonnant.
Moi, j'ai décidé que je n'allais pas attendre plus longtemps ! En m'inspirant des zentangles que j'avais dessinés ici et  , j'ai réalisé des tampons aux motifs organiques afin de créer sur des carrés de papier Canson de 20cm x 20cm, des jardins où tout pousse enfin !